Disminorrea

Dysménorrhée : Qu’est-ce que c’est et comment l’identifier ?

La dysménorrhée est cette douleur pelvienne et abdominale intense qui apparaît pendant le syndrome prémenstruel. Parfois, la douleur peut apparaître dans le bas du dos ou dans les jambes, juste avant ou au moment de l’apparition des menstruations. La croyance selon laquelle les menstruations sont douloureuses étant répandue depuis longtemps, de nombreuses femmes n’associent pas cette douleur, qui ressemble à une crampe intense, mais qui est aussi souvent accompagnée d’autres troubles tels que nausées et vomissements, vertiges, maux de tête ou douleurs lombaires, anxiété ou diarrhée, à un état anormal. Si elle survient pendant les menstruations, le sang peut contenir des caillots ou de petits morceaux de l’endomètre, la paroi de l’utérus.

Bien qu’elle dure généralement 24 heures, la vérité est que la douleur peut être si intense qu’il est nécessaire de recourir aux médicaments et au repos car elle peut empêcher toute activité quotidienne. Dans ce cas, il est important de consulter un médecin et de ne pas opter pour l’automédication. Si vous avez fréquemment recours à l’Ibuprofène ou au Paracétamol, il est possible qu’ils ne fonctionnent pas et que la dose soit augmentée ou que vous optiez pour des anti-inflammatoires plus puissants qui peuvent finir par être nocifs. Si la douleur que vous ressentez vous empêche de mener une vie normale, demandez l’avis de votre médecin.

Dysménorrhée, causes et types

La dysménorrhée peut être primaire ou secondaire. De 17 à 25 ans, elle est connue sous le nom de dysménorrhée primaire et apparaît 24 à 48 heures avant le début des saignements. Menez une vie active, hydratez-vous correctement et réduisez votre consommation de tabac, d’alcool et de caféine. Bien qu’elle ne disparaisse généralement pas, au fil des ans, les symptômes et la douleur diminuent. L’une des causes les plus courantes est un déséquilibre hormonal, en particulier de la prostaglandine et de l’acide arachidonique, qui provoquent de fortes contractions dans l’utérus.

On parle de dysménorrhée secondaire lorsque la douleur apparaît dès une semaine avant les règles et peut durer pendant toute la durée de ces dernières. Dans ce cas, les femmes affectées ont plus de 30 ans et ont généralement eu des enfants. Elle peut être un symptôme d’endométriose, de fibromes, d’inflammation de la zone pelvienne, de kystes ou de polypes, par exemple. Il est important de consulter un médecin si la douleur est persistante et invalidante afin d’écarter les maladies et d’affiner un diagnostic qui pourra être traité.

Comment soulager la douleur des règles

Certains facteurs qui influencent la prédisposition à souffrir de dysménorrhée sont le surpoids, les habitudes malsaines (tabac, alcool, sédentarité) et celles qui ont eu leurs règles avant l’âge de 11 ans. Bien que nous soyons habituées à prendre des anti-inflammatoires, il existe certains remèdes naturels qui peuvent soulager les douleurs menstruelles.

  • Des infusions de cannelle, de mélisse ou de camomille.
  • Appliquez de la chaleur sur la zone du ventre à l’aide d’une bouillotte ou d’un tissu chaud.
  • Huile d’onagre : régule les cycles et stimule la production d’hormones anti-inflammatoires.
  • Massages avec des huiles essentielles.

Rapport sexuel, l’orgasme est un analgésique naturel.

Compartir:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Posts relacionados

miedos copa menstrual

Les 5 craintes associées à la coupe menstruelle et comment les surmonter

Les craintes associées à la coupe menstruelle disparaissent rapidement après l’avoir utilisée… mais avant, les doutes sont nombreux. Bien que nous disposions de plus en plus d’informations, encore beaucoup de femmes pensent que la cup menstruelle est compliquée ou qu’elles ne vont pas savoir l’utiliser. Voici les principales craintes apparaissant avant d’utiliser la coupe menstruelle

usar copa en playa y piscina

Est-ce que je peux utiliser la cup menstruelle à la plage et à la piscine ?

Vous pouvez utiliser la cup menstruelle à la plage et à la piscine. Nous vous le confirmons et vous encourageons même à le faire. L’été avec la coupe menstruelle, c’est un été placé sous le signe de la liberté. Grâce à leur plus grande popularité, il faut reconnaître que les tampons nous ont ouvert la

cambiar copa menstrual

Quand remplacer ma cup menstruelle ?

Quand remplacer ma cup menstruelle ? Comment savoir qu’il ne faut plus l’utiliser ? Elle dure vraiment 10 ans ? Voici certaines des questions qui arrivent au travers de nos canaux d’assistance cliente. Même si la coupe menstruelle peut durer 10 ans, beaucoup de filles pensent que c’est trop et qu’elles doivent la remplacer plus tôt, ou ne savent pas