sangrado entre reglas

Saignement entre les règles ou spotting: Pourquoi cela arrive ?

Le saignement entre les règles, spotting ou métrorragie (spot, tache en anglais) est celui qui apparaît entre deux cycles menstruels, en dehors des menstruations et se caractérise par le fait qu’il s’agit de petites pertes (bien que parfois il puisse simuler un saignement similaire aux règles) sous forme de petites gouttes, marrons et qui ne durent généralement pas plus d’un ou deux jours. Chez certaines femmes, il apparaît de manière récurrente tous les mois, mais il est généralement isolé.

Normalement, il n’est pas nécessaire d’utiliser la coupe menstruelle car les saignements sont peu abondants. Pour ces occasions, vous pouvez utiliser un protège-slip.

Raisons d’un saignement intermenstruel.

L’utilisation de contraceptifs hormonaux est l’une des principales causes de saignements entre les règles, surtout au cours des premiers mois, lorsque votre corps s’habitue à sa nouvelle situation et que vos hormones peuvent être un peu désorientées. Il se peut également que votre pilule ne soit pas correctement dosée ou que vous ayez oublié de la prendre, ce qui peut entraîner des modifications de votre cycle. Quelles autres raisons peuvent provoquer le spotting ?

  • Phase d’ovulation. Il est possible qu’au milieu du cycle, au moment de l’ovulation, certaines femmes saignent en raison d’un pic d’hormone LH.
  • Rapports sexuels avec pénétration : Si le vagin n’est pas suffisamment lubrifié, la pénétration peut irriter les parois vaginales.
  • Blessures vaginales causées par ces rapports avec douleurs, infections, verrues, ulcères…
  • Lésions, infections ou inflammations du col de l’utérus. Vous pouvez également avoir des fibromes ou des polypes.
  • Endométriose ou hyperplasie endométriale qui est due à une prolifération excessive des cellules endométriales en raison d’un taux élevé d’œstrogènes ou d’un taux réduit de progestérone.
  • L’utilisation d’un stérilet. Les DIU hormonaux libèrent de la progestérone, qui a pour effet d’épaissir les pertes vaginales, d’amincir la muqueuse utérine et parfois même d’inhiber l’ovulation. Ces effets empêchent la grossesse et, en modifiant la libération des hormones, peuvent provoquer des déséquilibres du cycle.
  • Stress ou situations qui peuvent altérer notre vie quotidienne et provoquer des altérations de l’ovulation entraînant des saignements entre les règles.
  • Période de grossesse. Certaines femmes ont des pertes pendant leur grossesse, ce n’est pas forcément un signe de risque, mais il est important de consulter votre gynécologue pour vous assurer que tout va bien. Cela peut également indiquer une grossesse extra-utérine (grossesse hors de l’utérus, généralement dans les trompes de Fallope) ou une menace de fausse couche.
  • Les maladies sexuellement transmissibles. Certaines MST, comme la gonorrhée ou la chlamydia, peuvent affecter l’utérus, provoquant une inflammation et des saignements.
  • Ménopause et pré ménopause. La fin de la menstruation ne se fait pas d’un jour à l’autre, il est donc fréquent que, pendant la durée du processus de préménopause, des saignements irréguliers apparaissent, car le corps de la femme souffre à nouveau d’un déséquilibre hormonal.
  • Des maladies telles que le cancer du col de l’utérus, de l’utérus, du vagin ou de la vulve.

Quand consulter un gynécologue en cas de saignement intermenstruel ?

En général, les saignements entre les règles sont sporadiques, mais s’ils sont récurrents ou associés à d’autres symptômes, ils peuvent être le signe de quelque chose de plus grave qu’un simple déséquilibre hormonal. Dans ce cas, il est important de consulter un spécialiste en santé sexuelle pour un examen et un traitement si nécessaire. Consultez votre médecin si :

  • Vous pensez être enceinte car, comme nous l’avons indiqué, cela peut être un signe de fausse couche ou de grossesse extra-utérine.
  • Si les pertes durent plus de deux jours et sont accompagnées de douleurs et d’une odeur désagréable.
  • Si vous avez récemment subi une situation de viol. Dans ce cas, compte tenu de la gravité, il est important de se rendre rapidement aux urgences, mais si après un certain temps un inconfort apparaît, il est important de se rendre à un contrôle pour écarter les infections ou les problèmes qui auraient pu apparaître après l’agression.
  • Si, après avoir inséré une coupe menstruelle ou un tampon, vous constatez que les saignements ne proviennent pas du vagin.
  • Si ces saignements ressemblent à des règles ou sont plus abondants qu’elles ne le sont et que vous devez utiliser une coupe ou une autre méthode pour éviter de tacher vos sous-vêtements.

Après un examen et les tests indiqués, le/la gynécologue pourra déterminer le traitement que vous devrez suivre si nécessaire. Il est important de ne pas s’automédicamenter.

Compartir:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Posts relacionados

miedos copa menstrual

Les 5 craintes associées à la coupe menstruelle et comment les surmonter

Les craintes associées à la coupe menstruelle disparaissent rapidement après l’avoir utilisée… mais avant, les doutes sont nombreux. Bien que nous disposions de plus en plus d’informations, encore beaucoup de femmes pensent que la cup menstruelle est compliquée ou qu’elles ne vont pas savoir l’utiliser. Voici les principales craintes apparaissant avant d’utiliser la coupe menstruelle

usar copa en playa y piscina

Est-ce que je peux utiliser la cup menstruelle à la plage et à la piscine ?

Vous pouvez utiliser la cup menstruelle à la plage et à la piscine. Nous vous le confirmons et vous encourageons même à le faire. L’été avec la coupe menstruelle, c’est un été placé sous le signe de la liberté. Grâce à leur plus grande popularité, il faut reconnaître que les tampons nous ont ouvert la

cambiar copa menstrual

Quand remplacer ma cup menstruelle ?

Quand remplacer ma cup menstruelle ? Comment savoir qu’il ne faut plus l’utiliser ? Elle dure vraiment 10 ans ? Voici certaines des questions qui arrivent au travers de nos canaux d’assistance cliente. Même si la coupe menstruelle peut durer 10 ans, beaucoup de filles pensent que c’est trop et qu’elles doivent la remplacer plus tôt, ou ne savent pas